Magali Nachtergael

Maîtresse de conférences en littérature, culture et arts contemporains à l’Université Paris 13,  Magali Nachtergael est également éditrice (Les Contemporains, éditions P), critique d’art (artpress, L’art même) et commissaire d’expositions.

Lumières de Roland Barthes, Frac Aquitaine, Bordeaux et Centre d’art image/imatge, Orthez, 2015

The Family of the Invisibles, avec Pascal Beausse (CNAP) et Claire Jacquet (Frac Aquitaine) Seoul Museum of Art, Séoul, 2016 .

Elle a été programmatrice associée en 2017 de la première édition du festival Extra! les littératures hors du livre (Centre Pompidou) et à ce titre jury du prix Bernard Heidsieck.

En 2018, elle est lauréate avec Anne Reverseau, de la bourse curatoriale des Rencontres photographiques d’Arles pour le projet Cartes postales. Nouvelles visibles d’un monde rêvé (2019).

Outre ses travaux sur Roland Barthes, la représentation de soi, la culture visuelle et le « champ élargi » de la littérature, ses recherches et ses publications portent sur les relations entre écriture et art contemporain.

En 2011, elle fonde le programme Les Contemporains, littérature, arts visuels, théorie (2011-16, lauréat d’un appel à financements « Initiatives innovantes ») en partenariat avec l’Université Paris VII.  Elle est rédactrice en chef du carnet de recherche associé Les Contemporains. Littérature, arts visuels, théorie. En tant qu’éditrice, elle dirige avec Céline Flécheux la collection éditoriale Les Contemporains (éditions P) qui publie des textes inédits d’artistes ou des expériences plastiques d’écrivains.

Par ailleurs, elle co-dirige depuis 2012 la revue d’études littéraires et culturelles francophones Itinéraires. Littérature, textes, cultures.

Elle est l’auteure de Mythologies individuelles, récit de soi et photographie au 20e siècle (Brill, 2012) et Roland Barthes contemporain (Max Milo, 2015) et a co-dirigé avec Lucille Toth le collectif Danse contemporaine et littérature (CND, 2015).

Ouvrages et catalogues

  • Vocabulaire critique de l’art contemporain, Bordeaux, Confluences, en cours
  • The Family of The Invisibles, catalogue, Seoul Museum of Art / CNAP, 2016
  • Roland Barthes contemporain, Paris, Max Milo, 2015
  • avec Lucille Toth dir., Danse contemporaine et littérature, Pantin, Recherche, CND, 2015
  • Les Mythologies individuelles. Récit de soi et photographie au 20e siècle, Amsterdam New York, Faux Titre, Brill, 2012

 

Numéros de revue

Avant de prendre ses fonctions au sein de son actuel département de littérature, elle a enseigné l’histoire de l’art contemporain à l’Université Bordeaux 3 de 2005 à 2008 avant d’effectuer deux années de postdoctorat, d’abord à l’Université Johns Hopkins (Etats-Unis) puis à l’Université de Turin (Italie).