(Super)héroïnes

Avant de songer aux vacances, l’équipe du master pro MTI prépare la rentrée! Au premier semestre, la promotion 2020 de M2 se lance dans le montage d’une exposition qui aura lieu au Café Expo de l’Université Paris 13, du 19 au 27 novembre 2019. En exclusivité, nous vous en dévoilons la thématique: (Super)héroïnes.

Les étudiant·e·s du Master 2 professionnel MTI (Métiers culturels du texte et de l’image) proposeront cette année une exposition autour de figures féminines « héroïques ». La manifestation, réalisée de A à Z par leur promotion, leur donnera l’occasion d’en explorer toutes les facettes artistiques, culturelles et événementielles. Du choix des œuvres exposées à la scénographie, en passant par la rédaction des textes d’accompagnement et par la mise en place d’un dispositif de médiation spécialement conçu pour le jeune public, tout sera mis en œuvre pour rendre collectivement hommage à des femmes – réelles ou imaginaires – qui ont marqué les esprits de leur génération.

En partenariat avec le Service culturel de l’Université Paris 13

et avec le soutien de la Structure fédérative MEDIALECT

INSCRIPTIONS EN MASTER RECHERCHE 1 ET 2 – Arts, Lettres, Civilisations

Les inscriptions ouvrent pour les nouvelles formules du master Arts, Lettres et Civilisations parcours Littérature, Civilisations et Théories (recherche) et parcours Métiers culturels du Texte et de l’Image (professionnel).

Le master Arts, Lettres et Civilisations parcours Littérature, Civilisations et Théories (recherche) est une formation en deux ans qui propose des cours en gender studies, études postcoloniales, littérature et culture jeunesse, transmédia, littérature numérique, contemporaine et science fiction féministe, entre autres.

Pour consulter l’offre de formation du master recherche LiCiThe et son organisation, suivez ce lien :
FICHE FORMATION sur le site de l’Université Paris 13
PLAQUETTE D’INFORMATION avec le schéma des études et les objectifs de la formation

Date limite de candidature pour la 1ère session : EXTENSION JUSQU’AU 14 JUILLET (en raison d’un mauvais affichage sur CIELL2)

Une inscription directe en M2 est possible sous réserve d’avoir validé un M1 et de présenter un projet de recherche.

Sur la brochure 2018-19 vous trouverez la liste des enseignants susceptibles d’encadrer votre mémoire de recherche ainsi que les modalités d’inscription.

Attention, la formation évolue en 2019-2020! La nouvelle brochure sera disponible courant juillet sur le site internet de l’Université Paris 13 et ce blog.

Contacts
Responsable de la formation Magali Nachtergael : nachtergael@univ-paris13.fr

Secrétaire pédagogique Cathie Poullain :
master-lettres-langues.llshs@univ-paris13.fr

Martine en vogue

Le site du magazine Vogue ne s’intéresse pas seulement à la mode et à son actualité. A l’occasion de la vente aux enchères chez Artcurial de quelques dessins originaux de Marcel Marlier (27 dessins et aquarelles), la journaliste Claire Béghin a contacté Mathilde Lévêque pour essayer de comprendre la longévité du succès de cette série d’albums pour enfants. En 2019, Martine a en effet 65 ans et son histoire est résumée en 5 “fun facts”, à lire ici.

Rencontre assez inédite entre la recherche en littérature de jeunesse et un magazine de mode. Bonne lecture!

Printemps littéraire brésilien à Paris 13 et au-delà

Dans le cadre de ses cours sur la littérature francophone en licence Lettres modernes et en master LCA / Lithéo, Véronique Bonnet organise une série de rencontres et de sorties liées à l’éditions 2019 du Printemps brésilien.

* Mercredi 20 mars, Véronique Bonnet recevra des écrivains brésiliens dans ses cours de littérature. Mia Lecomte, Lúcia Bettencourt et Ana Kiffer aborderont la question de la transculturalité : “Penser et écrire la transculturalité”. La table ronde sera animée par Daniel Moreira Da Silva (postdoctorant à l’Université Paris 13). Elle aura lieu en français, de 15h30 à 18h, salle C 306.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du Printemps littéraire brésilien, organisé par Leonardo Tonus (Paris 4) et auquel s’associent l’Université Paris 13, l’UFR LLSHS et le laboratoire Pléiade (Silvia Capanema et Véronique Bonnet).

A signaler également que Silvia Capanema et Fred Lyra (Lille 3) recevront Leonardo Valente, Raimundo Neto et Cristina Judar le vendredi 15 mars de 10h à 12h, salle B 204. La table ronde, en portugais et en français, sera consacrée à “la littérature et les droits humains: l’expérience brésilienne contemporaine”.

L’intégralité du programme est disponible à l’adresse suivante:  https://www.printempslitterairebresilien.com/

Enfin, le 21 mars, les étudiants du cours Littérature et philosophie iront assister à la conférence inaugurale de Yanick Lahens, “Urgence(s) d’écrire, rêve(s) d’habiter”, au Collège de France (18h-19h). L’écrivaine et penseuse haïtienne est titulaire de la chaire Mondes Francophones. https://www.college-de-france.fr/site/yanick-lahens/inaugural-lecture-2018-2019.htm

Vous êtes les bienvenu.e.s au Printemps littéraire brésilien!

 

LUNDI 18 MARS – Kapwani Kiwanga, anthropologue du futur : autour d’Afrogalactica (2011)

Séminaire Radicalités créatives – séance sur l’afrofuturisme dans les arts

Kapwani Kiwanga, anthropologue du futur : autour d’Afrogalactica (2011)

Université Paris 13
UFR LLSHS
12h à 14h
D300

Ce lundi 18 mars l’artiste canadienne Kapwani Kiwanga viendra pour une séance exceptionnelle à Paris 13 nous présenter son oeuvre Afrogalactica. Ce cycle de conférences-performances réalisés depuis 2011 met en scène un voyage temporel qui raconte la colonisation de planètes lointaines par une équipe d’afronautes. Inspirée en partie d’Ursula K. Le Guin ou Octavia Butler, cette oeuvre met en scène un savoir situé dans un espace temps utopique. Il reflète aussi un imaginaire technologique et spatial où l’Afrique prendrait sa part.

Ce séminaire entre dans le cadre de l’UE Initiation à la recherche des Licence 3 Lettres modernes. Il est ouvert aux étudiant.e.s de master LCA / LiThéo.

Toutes les informations en suivant ce lien vers le site de Pléiade

Organisation : Magali Nachtergael et Valérie Stiénon

Eduquer et divertir, les programmes pour la jeunesse de l’ORTF, esquisse d’un état des lieux

Samedi 16 mars, de 10h à 13h, le séminaire de l’Afreloce à l’ENS accueillera Françoise Zamour (ENS, Département d’Histoire et de Théorie des Arts), qui interviendra sur les programmes pour la jeunesse de l’ORTF.

“Le Petit Lion”, série télévisée réalisée par Aline Lafargue, 1967

L’entrée est gratuite et sans inscription préalable.

Lieu: Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, salle Celan. 10h-13h.

Contacts: dbertherat@gmail.com et mathilde.leveque@univ-paris13.fr

Ce séminaire interdisciplinaire rassemble des chercheurs en littérature, historiens du livre, sociologues, spécialistes des sciences de l’éducation et anthropologues. Il est organisé par l’Afreloce, en partenariat avec le département LiLa (Littérature et Langages) de l’ENS . Le séminaire interroge les rapports entre l’enfance et l’art : quelle place la création artistique fait-elle à l’enfance ? Et inversement, par quels moyens scolaires, institutionnels, éditoriaux, les enfants sont-ils initiés à la culture et à la pratique artistiques —arts plastiques, littérature, théâtre, cinéma, musique? La parole est donnée aussi bien à de jeunes chercheurs qu’à des chercheurs confirmés.

Ouvert à tous, un samedi par mois, 10h-13h, salle Celan, Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, Paris 5e.

La cyborg selon Caroline Dejoie

 J’ai lu Libère-toi cyborg. Le pouvoir transformateur de la science-fiction féministe (2018), de ïan Larue, publié dans la collection Sorcières d’Isabelle Cambourakis.

Déjà la sorcière nous parlait de métamorphose, de changement perpétuel, d’entre-deux, de refus de choisir un côté ou un autre. La sorcière nous parlait de nos origines, de notre histoire volée, étouffée, de la Grande Déesse qui nous rassemble avec l’univers, nous rappelle que comme la Nature, nous sommes fortes et éternelles, que nous évoluons continuellement pour devenir qui nous sommes.

Il est maintenant temps d’être cyborg. La cyborg d’Harraway était là tout ce temps, ne m’a pas attendue. Elle est dans la continuité de la sorcière, la dépasse par son actualité certaine. La cyborg est hybridation totale – femme, homme, noire, blanche, humain.e, machine, animalE – elle est queer et puissante, refuse la binarité ou toute forme de hiérarchie qui appartiennent déjà au passé. Elle avance vite et mord à pleines dents, n’écoute que son intuition, se fait confiance, elle apprend, elle sait, elle est.

Tout porte à croire que l’apocalypse nous guette mais tant mieux ! Pensez-y : la fin d’un monde, la fin de ce monde, la fin du patriarcat, du capitalisme, il est temps, on n’en peut plus. Alors l’ère cyborg pourra advenir, nous muterons sans peur, sans honte, car nous avons tout à y gagner. Alors pourra naître autre chose, à notre image, inclusif, horizontal, où chacun.e – humain.e.s, animal.e.s, machines – pourra cesser de faire semblant d’être un tout, une finitude, une marque, résumable en un mot comme sur le CV, et où, enfin, nos multitudes kaléidoscopales pourront éclore et exercer leur puissance, et briller sans retenue.

Soyons cyborgs, c’est le moment. Acceptons l’hybridation et mutons ensemble pour que ce monde fatiguant et fatigué mute avec nous, qu’il meurt pour laisser la place à nos histoires, les autres histoires, les contre histoires, les histoires jamais entendues et celles pas encore écrites. Merci ïan Larue.

Recherche : appel à contributions Littérature sentimentale

Elisa Robin, étudiante en M1 de master recherche LCA (Littérature, cultures et arts) réalise son mémoire sur la perception de la littérature sentimentale, et plus principalement à travers ses différentes formes de réception.

Dans cette optique, elle réalise un sondage entièrement anonyme qui porte sur la façon dont cette littérature est perçue d’une façon générale : qu’est-ce qui est entendu comme étant de la littérature sentimentale ? Est-ce que sa réception est conditionnée, et si oui, par quels facteurs ? Est-ce une littérature genrée et si oui dans quelle mesure ? Est-ce que la perception de cette littérature s’arrête au livre ou dépend-elle d’un ensemble de facteurs externes à ce type de littérature ? Si oui, lesquels ?

Autant de questions auxquelles elle ne demande pas de répondre directement mais que vos réponses pourront l’aider à envisager sous différents angles. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir lu de cette littérature pour pouvoir y répondre, en avoir simplement entendu parler peut suffire. 

Aussi, afin de l’aider à faire son travail de recherche, elle vous invite à contribuer à son sondage sur La Littérature sentimentale jusqu’au 31 mai 2019.

Il est TOTALEMENT ANONYME.

En vous remerciant de votre collaboration,

Magali Nachtergael, responsable du master recherche LCA

Les Parleuses / Séminaire LCA-Lithéo : séance spéciale

Dans le cadre du séminaire Science fiction, féminisme et technosciences d’Anne Larue (Master LCA-Lithéo, 2nd semestre), une séance exceptionnelle se tiendra à la Bibliothèque municipale Rilke (Paris 5e, Port Royal) en partenariat avec Les Parleuses.

Ce séminaire, à raison de deux heures par semaines, propose une réflexion sur les travaux de la philosophe américaine Donna Haraway au sujet de l’accès des femmes blanches et des hommes et femmes racisé·es à la science. Il opère un examen du patriarcat sexiste et raciste dans les sciences, depuis le patriarcat « Teddy Bear » hérité du XIXe siècle (analyses préhistoriques, interprétation des fossiles) au patriarcat numérique (SimEve). Les séances sont articulées autour de lecture de quelques romans de science-fiction féministe choisis pour illustrer ces perspectives par Octavia Butler, Samuel Delany, John Varley, Vonda McIntyre, James Tiptree, Joanna Russ et Monique Wittig.

Continuer la lecture de Les Parleuses / Séminaire LCA-Lithéo : séance spéciale

Féminisme et science-fiction. Autour de Ursula K. Le Guin

Journée d’études organisée
par Magali Nachtergael et Valérie Stiénon

Université Paris 13
Laboratoire Pléiade EA 7338
UFR LLSHS, Campus de Villetaneuse
Salle : C311
Horaires : 10h – 16h30

Programme de la journée

Continuer la lecture de Féminisme et science-fiction. Autour de Ursula K. Le Guin

Exposition Artivisme! art et activisme à la MSH Paris Nord, 20/11-14/12/18

Artivisme !
Art et Activisme

Exposition du 20 novembre au 14 décembre 2018

Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord,
Saint Denis (93)
Vernissage mardi 20 novembre 2018 à partir de 16h

Dans le sillage des commémorations des révoltes étudiantes en Mai 68, la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord présente l’exposition Artivisme ! Art et activisme, illustrant un courant artistique engagé qui a émergé au début du 21e siècle.

Qu’est- ce que l’artivisme ?

L’exposition a pour but de montrer comment l’engagement et l’agir social s’entremêlent avec l’art à des fins contestataires. A travers des œuvres et documents originaux, des photographies, des affiches et des posters,l’exposition montre en quoi l’artivisme est une alliance entre une conception socio-politique de l’art et une pratique très éphémère, utilisant volontairement des matériaux pauvres et des moyens de diffusion bon marché.

Héritages graphiques et révoltes contemporaines

Les œuvres et documents présentés reflètent plusieurs types des luttes contrastées : manifestations étudiantes, combat écologique et politique,ou encore dénonciation des inégalités. Des archives originales, généreusement prêtées pour l’occasion, font face à un ensemble d’œuvres contemporaines récentes.Ce panorama historique, international et actuel témoigne de la continuité de la culture visuelle des luttes dans un contexte désormais globalisé. A l’heure des réseaux sociaux, l’artivisme étend son action au-delà des frontières et permet une circulation mondiale des images.

Continuer la lecture de Exposition Artivisme! art et activisme à la MSH Paris Nord, 20/11-14/12/18

Brochure MTI 2018-2019

La brochure du master professionnel MTI (Métiers culturels du texte et de l’image) est disponible ici:

Brochure MTI 2018-2019

Programme, descriptifs des cours, organisation de l’année, présentation de l’équipe, contacts: vous y trouverez tous les renseignements utiles.

Pour plus de renseignements, vous pouvez joindre le secrétariat pédagogique du master:

☎: 01.49.40.36 51 / Fax : 01.49.40.37.06

✉ : master-lettres-langues.llshs@univ-paris13.fr

ou Mathilde Lévêque, responsable de la formation: mathilde.leveque@univ-paris13.fr

Réunions de rentrée master LCA (13/09) et master MTI (17/09)

Les réunions de rentrée des masters à l’UFR LLSHS sont les suivantes :

  • mardi 11 septembre 2018 : 10h, UFR LLSHS (amphi 3), réunion générale d’information des nouveaux entrants en Master (point sur l’université, les différents services dont culturel et sportif, la scolarité, visite du campus et de la Bibliothèque Universitaire)
  • jeudi 13 septembre 2018 : 15h, UFR LLSHS (C204) réunion des masters Lettres, cultures et arts (LCA) première année recherche et Littérature et théories (LiThéo), seconde année recherche
  • lundi 17 septembre 2018 : 10h, UFR LLSHS (salle communiquée début septembre), réunion de rentrée des master PRO Métiers du texte et de l’image (MTI) – salle D116, couloir D

Ces réunions auront lieu sur le Campus de Villetaneuse, elles vous permettront de vous inscrire pédagogiquement et de composer votre emploi du temps.

Bienvenue aux nouvelles et nouveaux arrivants en Master!

Projet d’exposition Artivisme! (art et activisme) (promotion MTI 2018-19) : inscriptions ENCORE ouvertes!

Le Master professionnel MTI vous présente son projet d’exposition pour la promotion à venir en 2018-2019. Inscrivez-vous au Master (en suivant ce lien) et joignez-vous à cette aventure collective !

Artivisme! art et activisme
Dans le sillage des commémorations de Mai 68 et des recherches menées sur l’engagement par les images et le texte au fil du 20e siècle, l’exposition Artivisme! présente un courant artistique engagé qui a émergé au début du 21e siècle. Si d’un côté les militant·e·s s’emparent de formes plastiques pour faire passer leurs messages de façon visuelle et frappante, les artistes s’engagent également à travers des oeuvres résolument ancrées dans l’actualité et le contemporain. Installée dans le hall d’entrée de la MSH, l’exposition a pour but de montrer comment la fabrique de l’engagement et de l’agir social passe non seulement par les images mais aussi par une rhétorique qui s’allie à une esthétique visuelle. A travers des posters, affiches, réalisations graphiques et matérialisation d’oeuvres numériques, l’exposition, conçue et réalisée par la promotion des étudiant·e·s du master professionnel Métiers du Texte et de l’Image 2018-19, présentera une sélection d’oeuvres récentes illustrant notre rapport contemporain au politique et aux images.

L’exposition est réalisée en partenariat avec la MSH Paris Nord dans le cadre des cours Culture de l’art contemporain et Organisation d’événements menés par Magali Nachtergael et Anne Larue.

du 20 novembre au 14 décembre 2018
Vernissage le 20 novembre à 16h, hall d’accueil
Maison des Sciences de l’Homme
20 rue Georges Sand
93210 Saint Denis

Visuel : Bilal Kamoon, Question Mark Graffiti, 2012, CC

Book box ! une sélection de “livres au trésor” (édition 2016-17)

 

Une brochure présentant des livres de jeunesse réalisée par les étudiant·es du MTI en lien avec le séminaire de Mathilde Lévêque à l’université Paris 13 SPC

Culture de jeunesse 

LIVRES AU TRESOR est une bibliothèque de livres de jeunesse hébergée à l’université Paris 13 SPC. Toute personne qui en fait la demande peut accéder à ce fonds exceptionnel, souvent sollicité pour diverses expositions  internationales.

 

 

L’ensemble de la brochure réalisée par les étudiant·es sous la direction d’Alice Moliner, illustratrice et directrice de création graphique, est ici :

book box

Solar System, la brochure des étudiant·es (2014)

En 2014, la promotion du MTI a travaillé sur le patrimoine artistique local du campus de Villetaneuse, le célèbre 1% artistique, mais aussi sur la galaxie de l’art contemporain en Ile-de-France au gré de visites professionnelles au CPIF, Centre Photographique d’Ile de France à Pontault-Combault, au MacVal – musée d’art contemporain du Val-de-Marne à Vitry-sur-Seine et au Frac Ile de France – Le Plateau, situé à Paris dans le 19e arrondissement.

Réalisé sous la direction artistique d’Alice Moliner et Magali Nachtergael pour le suivi rédactionnel des articles.

Continuer la lecture de Solar System, la brochure des étudiant·es (2014)

Regardez-moi! autoportraits contemporains (5-9 décembre 2016) – Café expo

Regardez-moi

« Regardez-moi. Autoportraits contemporains » est le fruit du travail des étudiantes du master 2 Pro MTI (Métiers du texte et de l’image) de l’université Paris 13, de la conception scientifique à la réalisation technique. Partant d’un thème imposé, « la représentation de l’artiste par lui-même », la préférence a été accordée à l’époque contemporaine (XXe et XXIe siècles) et le choix s’est porté sur 13 artistes (retenus par chacune des 13 étudiantes) ayant travaillé dans le domaine de la photographie, de la sculpture, de la peinture, du cinéma ou des nouveaux médias. La célébrité de la plupart d’entre eux n’a bien sûr pas permis le prêt, dans le cadre d’un projet pédagogique, d’oeuvres originales, ce qui explique la présence ici de reproductions de format réduit, favorisant un dialogue intimiste avec le spectateur. « Regardez-moi » est une invitation à s’interroger sur l’identité et le statut de l’artiste, sur la fabrication et la perception de l’autoportrait, mais aussi sur le devenir d’un genre à une époque où selfies et applis consentent à tous de se représenter soi-même.

Continuer la lecture de Regardez-moi! autoportraits contemporains (5-9 décembre 2016) – Café expo

Anne Larue, Science fiction, féminisme et technosciences (S2-S4)

 Science fiction, féminisme et technosciences

Enseignant·e : Anne Larue

Objectifs du cours 

Connaissances

Réflexion sur les travaux de la philosophe américaine Donna Haraway au sujet de l’accès des femmes blanches et des hommes et femmes racisé·es à la science ; examen du patriarcat sexiste et raciste dans les sciences, depuis le patriarcat « Teddy Bear » hérité du XIXe siècle (analyses préhistoriques, interprétation des fossiles) au patriarcat numérique (SimEve). Lecture de quelques romans de science-fiction féministe choisis pour illustrer ces perspectives par Octavia Butler, Samuel Delany, John Varley, Vonda McIntyre, James Tiptree, Joanna Russ et Monique Wittig. Continuer la lecture de Anne Larue, Science fiction, féminisme et technosciences (S2-S4)

Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh, Genre (gender) et milieux sociaux dans la littérature (S1-S3)

Genre (gender) et milieux sociaux dans la littérature.

Enseignants : Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh

Objectifs du cours :

– connaissances : Approche de la notion du genre comme catégorie d’analyse littéraire ; introduction à la théorie et aux méthodes d’analyse des textes (et des œuvres d’art en général) ; concepts théoriques (intersectionnalité, etc.)

– compétences : Analyse des textes littéraires et des œuvres d’art ; utilisation des outils conceptuels et des théories et méthodes d’analyse.

Description :

On explorera la littérature en croisant la catégorie de genre (gender) et la réflexion sur les groupes ou milieux sociaux dans un corpus varié, majoritairement francophone et anglophone.  Continuer la lecture de Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh, Genre (gender) et milieux sociaux dans la littérature (S1-S3)