Archives de catégorie : Séminaires recherche

INSCRIPTIONS EN MASTER RECHERCHE 1 ET 2 – Arts, Lettres, Civilisations

Les inscriptions ouvrent pour les nouvelles formules du master Arts, Lettres et Civilisations parcours Littérature, Civilisations et Théories (recherche) et parcours Métiers culturels du Texte et de l’Image (professionnel).

Le master Arts, Lettres et Civilisations parcours Littérature, Civilisations et Théories (recherche) est une formation en deux ans qui propose des cours en gender studies, études postcoloniales, littérature et culture jeunesse, transmédia, littérature numérique, contemporaine et science fiction féministe, entre autres.

Pour consulter l’offre de formation du master recherche LiCiThe et son organisation, suivez ce lien :
FICHE FORMATION sur le site de l’Université Paris 13
PLAQUETTE D’INFORMATION avec le schéma des études et les objectifs de la formation

Date limite de candidature pour la 1ère session : EXTENSION JUSQU’AU 14 JUILLET (en raison d’un mauvais affichage sur CIELL2)

Une inscription directe en M2 est possible sous réserve d’avoir validé un M1 et de présenter un projet de recherche.

Sur la brochure 2018-19 vous trouverez la liste des enseignants susceptibles d’encadrer votre mémoire de recherche ainsi que les modalités d’inscription.

Attention, la formation évolue en 2019-2020! La nouvelle brochure sera disponible courant juillet sur le site internet de l’Université Paris 13 et ce blog.

Contacts
Responsable de la formation Magali Nachtergael : nachtergael@univ-paris13.fr

Secrétaire pédagogique Cathie Poullain :
master-lettres-langues.llshs@univ-paris13.fr

Printemps littéraire brésilien à Paris 13 et au-delà

Dans le cadre de ses cours sur la littérature francophone en licence Lettres modernes et en master LCA / Lithéo, Véronique Bonnet organise une série de rencontres et de sorties liées à l’éditions 2019 du Printemps brésilien.

* Mercredi 20 mars, Véronique Bonnet recevra des écrivains brésiliens dans ses cours de littérature. Mia Lecomte, Lúcia Bettencourt et Ana Kiffer aborderont la question de la transculturalité : “Penser et écrire la transculturalité”. La table ronde sera animée par Daniel Moreira Da Silva (postdoctorant à l’Université Paris 13). Elle aura lieu en français, de 15h30 à 18h, salle C 306.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du Printemps littéraire brésilien, organisé par Leonardo Tonus (Paris 4) et auquel s’associent l’Université Paris 13, l’UFR LLSHS et le laboratoire Pléiade (Silvia Capanema et Véronique Bonnet).

A signaler également que Silvia Capanema et Fred Lyra (Lille 3) recevront Leonardo Valente, Raimundo Neto et Cristina Judar le vendredi 15 mars de 10h à 12h, salle B 204. La table ronde, en portugais et en français, sera consacrée à “la littérature et les droits humains: l’expérience brésilienne contemporaine”.

L’intégralité du programme est disponible à l’adresse suivante:  https://www.printempslitterairebresilien.com/

Enfin, le 21 mars, les étudiants du cours Littérature et philosophie iront assister à la conférence inaugurale de Yanick Lahens, “Urgence(s) d’écrire, rêve(s) d’habiter”, au Collège de France (18h-19h). L’écrivaine et penseuse haïtienne est titulaire de la chaire Mondes Francophones. https://www.college-de-france.fr/site/yanick-lahens/inaugural-lecture-2018-2019.htm

Vous êtes les bienvenu.e.s au Printemps littéraire brésilien!

 

LUNDI 18 MARS – Kapwani Kiwanga, anthropologue du futur : autour d’Afrogalactica (2011)

Séminaire Radicalités créatives – séance sur l’afrofuturisme dans les arts

Kapwani Kiwanga, anthropologue du futur : autour d’Afrogalactica (2011)

Université Paris 13
UFR LLSHS
12h à 14h
D300

Ce lundi 18 mars l’artiste canadienne Kapwani Kiwanga viendra pour une séance exceptionnelle à Paris 13 nous présenter son oeuvre Afrogalactica. Ce cycle de conférences-performances réalisés depuis 2011 met en scène un voyage temporel qui raconte la colonisation de planètes lointaines par une équipe d’afronautes. Inspirée en partie d’Ursula K. Le Guin ou Octavia Butler, cette oeuvre met en scène un savoir situé dans un espace temps utopique. Il reflète aussi un imaginaire technologique et spatial où l’Afrique prendrait sa part.

Ce séminaire entre dans le cadre de l’UE Initiation à la recherche des Licence 3 Lettres modernes. Il est ouvert aux étudiant.e.s de master LCA / LiThéo.

Toutes les informations en suivant ce lien vers le site de Pléiade

Organisation : Magali Nachtergael et Valérie Stiénon

Eduquer et divertir, les programmes pour la jeunesse de l’ORTF, esquisse d’un état des lieux

Samedi 16 mars, de 10h à 13h, le séminaire de l’Afreloce à l’ENS accueillera Françoise Zamour (ENS, Département d’Histoire et de Théorie des Arts), qui interviendra sur les programmes pour la jeunesse de l’ORTF.

“Le Petit Lion”, série télévisée réalisée par Aline Lafargue, 1967

L’entrée est gratuite et sans inscription préalable.

Lieu: Ecole normale supérieure, 45 rue d’Ulm, salle Celan. 10h-13h.

Contacts: dbertherat@gmail.com et mathilde.leveque@univ-paris13.fr

Ce séminaire interdisciplinaire rassemble des chercheurs en littérature, historiens du livre, sociologues, spécialistes des sciences de l’éducation et anthropologues. Il est organisé par l’Afreloce, en partenariat avec le département LiLa (Littérature et Langages) de l’ENS . Le séminaire interroge les rapports entre l’enfance et l’art : quelle place la création artistique fait-elle à l’enfance ? Et inversement, par quels moyens scolaires, institutionnels, éditoriaux, les enfants sont-ils initiés à la culture et à la pratique artistiques —arts plastiques, littérature, théâtre, cinéma, musique? La parole est donnée aussi bien à de jeunes chercheurs qu’à des chercheurs confirmés.

Ouvert à tous, un samedi par mois, 10h-13h, salle Celan, Ecole Normale Supérieure, 45 rue d’Ulm, Paris 5e.

Recherche : appel à contributions Littérature sentimentale

Elisa Robin, étudiante en M1 de master recherche LCA (Littérature, cultures et arts) réalise son mémoire sur la perception de la littérature sentimentale, et plus principalement à travers ses différentes formes de réception.

Dans cette optique, elle réalise un sondage entièrement anonyme qui porte sur la façon dont cette littérature est perçue d’une façon générale : qu’est-ce qui est entendu comme étant de la littérature sentimentale ? Est-ce que sa réception est conditionnée, et si oui, par quels facteurs ? Est-ce une littérature genrée et si oui dans quelle mesure ? Est-ce que la perception de cette littérature s’arrête au livre ou dépend-elle d’un ensemble de facteurs externes à ce type de littérature ? Si oui, lesquels ?

Autant de questions auxquelles elle ne demande pas de répondre directement mais que vos réponses pourront l’aider à envisager sous différents angles. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir lu de cette littérature pour pouvoir y répondre, en avoir simplement entendu parler peut suffire. 

Aussi, afin de l’aider à faire son travail de recherche, elle vous invite à contribuer à son sondage sur La Littérature sentimentale jusqu’au 31 mai 2019.

Il est TOTALEMENT ANONYME.

En vous remerciant de votre collaboration,

Magali Nachtergael, responsable du master recherche LCA

Anne Larue, Science fiction, féminisme et technosciences (S2-S4)

 Science fiction, féminisme et technosciences

Enseignant·e : Anne Larue

Objectifs du cours 

Connaissances

Réflexion sur les travaux de la philosophe américaine Donna Haraway au sujet de l’accès des femmes blanches et des hommes et femmes racisé·es à la science ; examen du patriarcat sexiste et raciste dans les sciences, depuis le patriarcat « Teddy Bear » hérité du XIXe siècle (analyses préhistoriques, interprétation des fossiles) au patriarcat numérique (SimEve). Lecture de quelques romans de science-fiction féministe choisis pour illustrer ces perspectives par Octavia Butler, Samuel Delany, John Varley, Vonda McIntyre, James Tiptree, Joanna Russ et Monique Wittig. Continuer la lecture de Anne Larue, Science fiction, féminisme et technosciences (S2-S4)

Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh, Genre (gender) et milieux sociaux dans la littérature (S1-S3)

Genre (gender) et milieux sociaux dans la littérature.

Enseignants : Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh

Objectifs du cours :

– connaissances : Approche de la notion du genre comme catégorie d’analyse littéraire ; introduction à la théorie et aux méthodes d’analyse des textes (et des œuvres d’art en général) ; concepts théoriques (intersectionnalité, etc.)

– compétences : Analyse des textes littéraires et des œuvres d’art ; utilisation des outils conceptuels et des théories et méthodes d’analyse.

Description :

On explorera la littérature en croisant la catégorie de genre (gender) et la réflexion sur les groupes ou milieux sociaux dans un corpus varié, majoritairement francophone et anglophone.  Continuer la lecture de Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh, Genre (gender) et milieux sociaux dans la littérature (S1-S3)

Chantal ZABUS, REWRITING HISTORY : HERSTORY, HIRSTORY (S1-S3)

REWRTING HISTORY : HERSTORY, HIRSTORY

Enseignant : Prof. Chantal ZABUS

Objectifs du cours :

– connaissances :

Initiation à la lecture critique de textes qui mettent en avant ce qui a été réprimé dans l’interprétation de l’Histoire, notamment britannique, c’est-à-dire la version « subalterne » de l’histoire vue par les femmes, les minorités ethniques, les porteurs de dissidence sexuelle, et les personnes transgenre, à travers des modes narratifs tels que le roman et l’autobiographie. Cette approche sera étendue, par le biais d’une incursion, au monde arabo-musulman.

Certaines figures de proue, mythiques et réelles, seront abordées : Pocahontas ; Nanny et Cudjoe ; la sorcière ; Friday ; les hijras ; la personne trans*. Continuer la lecture de Chantal ZABUS, REWRITING HISTORY : HERSTORY, HIRSTORY (S1-S3)

Chantal ZABUS (avec la participation du Prof. John GILMORE, U. Warwick), POSTMODERNISM, POSTCOLONIALISM and THEIR INTERTEXTS (S2-S4)

POSTMODERNISM, POSTCOLONIALISM and THEIR INTERTEXTS

Enseignant : Prof. Chantal ZABUS (avec la participation du Prof. John GILMORE, UWarwick, Royaume Uni)

Objectifs du cours :

– connaissances :

Initiation à la lecture critique de nouvelles et romans postmodernes (britanniques) et postcoloniaux (notamment africains et des Caraïbes) ainsi que leur « pré-textes » et « intertextes. » Seront également abordés : les stratégies de décolonisation linguistique et discursive, l’ethnotextualité, l’analphabétisme ; les traditions dites « nuisibles » comme les altérations génitales ; l’acculturation ; et l’Apartheid ; Continuer la lecture de Chantal ZABUS (avec la participation du Prof. John GILMORE, U. Warwick), POSTMODERNISM, POSTCOLONIALISM and THEIR INTERTEXTS (S2-S4)

Françoise Palleau, La révolution numérique en littérature (S2-S4)

 La révolution numérique en littérature

Enseignante : Françoise Palleau

Objectifs du cours :

– connaissances : réfléchir à la façon dont la révolution numérique a influencé la littérature imprimée contemporaine ; appliquer des notions de narratologie.

– compétences : analyser certains impératifs techniques qui conditionnent la création littéraire numérique, et rétroactivement, évaluer la réflexion que la littérature (imprimée ou numérique) propose sur notre monde connecté. Présenter ses réflexions de manière argumentée, orale et écrite. Continuer la lecture de Françoise Palleau, La révolution numérique en littérature (S2-S4)

Magali Nachtergael, Littérature et art contemporain (utopies, réécritures et reconfigurations de l’imaginaire) (S1-S3)

Littérature et art contemporain
(utopies, réécritures et reconfigurations de limaginaire)

Enseignante : Magali Nachtergael

Objectifs du cours : s’initier à des modalités de lecture et d’écriture hors du livre des avant-gardes à l’ère numérique ; s’initier au transmédia et à des approches pluridisciplinaires ; développer sa propre créativité

connaissances :

Le cours a pour but de croiser histoire de l’art contemporain, analyse de l’image, sémiologie, études visuelles et culturelles selon une approche pluridisciplinaire. Il aide à s’orienter dans les outils critiques et théoriques face aux manifestations contemporaines de la création et du récit sous toutes ses formes en particulier transmédiatiques. Le cours s’appuie sur des exemples tirés de la seconde moitié du 20e siècle jusqu’à aujourd’hui, sur des textes critiques et théoriques et interroge des enjeux contemporains (genre, décolonisation, engagement, migrations et identités). Continuer la lecture de Magali Nachtergael, Littérature et art contemporain (utopies, réécritures et reconfigurations de l’imaginaire) (S1-S3)

Mathilde Lévêque, Enfance et littérature : La littérature pour la jeunesse au prisme du genre (S1-S3)

Enfance et littérature : La littérature pour la jeunesse au prisme du genre

Enseignante : Mathilde Lévêque

Objectifs du cours :

– connaissances :

Comprendre et analyser la littérature pour l’enfance et la jeunesse (romans, albums, théâtre, poésie, documentaires) selon la perspectives des gender studies.

Connaître les principaux enjeux sociologiques, didactiques et littéraires des questions de genre en littérature de jeunesse.

– compétences :

Comprendre le fonctionnement et la prégnance des stéréotypes en littérature de jeunesse, savoir les identifier.

Savoir constituer un corpus réfléchi de livres pour l’enfance et la jeunesse relatifs aux identités de genre (pour les domaines de la médiation jeunesse, de l’enseignement, de la lecture publique, de l’édition, etc.) Continuer la lecture de Mathilde Lévêque, Enfance et littérature : La littérature pour la jeunesse au prisme du genre (S1-S3)

Marc Kober, La littérature mise en question (Le reportage littéraire) (S2-S4)

 La littérature mise en question
(Le reportage littéraire)

Enseignant : Marc Kober

Objectifs du cours 

– connaissances : Une approche des reportages, des romans, des récits et des journaux de voyage, à l’heure des conflits mondiaux, des révolutions sociales, et des empires coloniaux.

– compétences : Analyse de textes littéraires, maîtrise des enjeux idéologiques, contextualisation historique, interrogation philosophique sur l’auteur et les buts de la littérature. Continuer la lecture de Marc Kober, La littérature mise en question (Le reportage littéraire) (S2-S4)

Cécile Vincent-Cassy et Cécile Fourrel, Regards sur l’art espagnol du Siècle d’Or à la modernité (XVIIe-XXe siècles) (S1)

Regards sur l’art espagnol du Siècle d’Or à la modernité (XVIIe-XXe siècles)

 Enseignantes : Cécile Vincent-Cassy et Cécile Fourrel

Prérequis : Séminaire ouvert aux étudiants hispanistes et non-hispanistes. La maîtrise de l’espagnol n’est pas indispensable.

Description :

Dans ce séminaire, nous aborderons les enjeux de la création artistique (peinture, sculpture, dessin, gravure) au Siècle d’Or et à l’époque contemporaine. Nous nous poserons par exemple la question de ce qu’est l’art espagnol, de la façon dont l’idée a été forgée depuis le début du XVIIe siècle. Seront évoquées des figures comme Velázquez, Zurbarán, Lope de Vega, mais aussi Théophile Gautier ou Christian Zervos.

Aux XIXe et XXe siècles, la caricature propose un nouveau regard sur l’art. Comment certaines revues satiriques illustrées revisitent la production artistique ? Quel regard portent les caricaturistes sur l’œuvre d’art ? Comment est-elle détournée ? Dans quel but ? Cela nous conduira à nous demander à qui s’adresse l’œuvre d’art. Continuer la lecture de Cécile Vincent-Cassy et Cécile Fourrel, Regards sur l’art espagnol du Siècle d’Or à la modernité (XVIIe-XXe siècles) (S1)

Véronique Bonnet, Éprouver la « mondialité » : littératures francophones et migrations (S1-S3)

Éprouver la « mondialité » : littératures francophones et migrations

Enseignante : Véronique Bonnet

Objectifs du cours 

Connaissances : Étude d’essais, de récits et de documentaires ayant trait à la migration. Connaissance des principaux concepts et termes (diaspora, exil, globalisation, mondialisation versus « mondialité », errance, migrant, citoyen).

 Compétences : Compréhension de l’histoire littéraire de la francophonie et des théories (postcoloniales), contextualisation historique, sociologique et géopolitique, analyse de textes littéraires et de documentaires liés à cette problématique.

Description : Longtemps pensées sur le mode de l’État-nation, les littératures francophones font aujourd’hui montre d’un fort coefficient de déterritorialisation et entendent bien échapper à la tyrannie du national. Elles éprouvent la migration, sous toutes ses formes, laquelle devient l’objet d’une mise en scène de l’auteur lui-même (l’écrivain migrant) et/ou d’une réflexion philosophique sur cette condition. L’étude sera centrée sur des textes publiés au cours des vingt dernières années. Continuer la lecture de Véronique Bonnet, Éprouver la « mondialité » : littératures francophones et migrations (S1-S3)

Anne Coudreuse, L’héritage des Lumières dans la littérature française contemporaine (S2-S4)

L’héritage des Lumières dans la littérature française contemporaine

Enseignante : Anne Coudreuse (MCF HDR 9e)

Objectifs du cours :

– connaissances : Approfondissement des connaissances en Littérature du XVIIIe siècle ; découverte d’auteurs contemporains et de leurs (re)lectures des Lumières. Philosophie et histoire des idées

– compétences : Lecture d’œuvres complètes du canon des Lumières et de la littérature contemporaine ; analyses de textes ; lecture de textes critiques ; mise en perspective philosophique et historique.

Description : On assiste depuis quelques années à la parution de nombreux romans français utilisant le XVIIIe siècle comme cadre et entrant avec les Lumières dans un jeu de réflexion qui éclaire à la fois l’époque contemporaine et le XVIIIe siècle. En lisant ces œuvres, on s’interrogera donc sur ce phénomène actuel : s’agit-il uniquement d’une mode ? Ou engage-t-il une réflexion plus profonde sur l’héritage des Lumières aujourd’hui ? Continuer la lecture de Anne Coudreuse, L’héritage des Lumières dans la littérature française contemporaine (S2-S4)

Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh, L’habit fait-il le genre ? (S2-S4)

L’habit fait-il le genre ?

Enseignants: Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh

Objectifs du cours :

– connaissances : Acquisition des concepts d’analyse ; approfondissement de la notion du genre comme catégorie d’analyse littéraire ; introduction à la théorie et aux méthodes d’analyse des textes (et des œuvres d’art en général).

– compétences : Analyse des textes littéraires et des œuvres d’art ; utilisation des outils conceptuels et des théories et méthodes d’analyse. Continuer la lecture de Pierre Zoberman et Gilbert Pham-Thanh, L’habit fait-il le genre ? (S2-S4)

Pierre Zoberman, Le Texte et le Monde (S1-S3)

 Le Texte et le Monde

Enseignant : Pierre Zoberman

Objectifs du cours :

– connaissances : Notions d’historie et de théorie littéraire, pratiques et méthodologies de l’analyse en littérature, textes littéraires d’époques et de contextes variés.

– compétences :

Analyse des textes littéraires et des œuvres d’art ; utilisation des outils conceptuels et des théories et méthodes d’analyse. Présentation orale et/ou écrite d’une argumentation. Continuer la lecture de Pierre Zoberman, Le Texte et le Monde (S1-S3)

Frédéric Sylvanise, Les chansons populaires américaines : approche poétique (S1)

Les chansons populaires américaines : approche poétique

Enseignant : Frédéric Sylvanise

Objectifs du cours :

– connaissances et compétences : les étudiants devront avoir acquis les principes et les techniques de la cantologie (approche globale de la chanson conçue comme étude du texte, de la musique, de la voix/performance et de la technologie nécessaires à son élaboration).

– description : le cours consiste en une étude des textes fondateurs de la cantologie (de manière à définir une théorie critique de la chanson) puis en des études pratiques sur des objets qui varient selon les époques et la géographie, mais aussi selon les genres musicaux américains. Continuer la lecture de Frédéric Sylvanise, Les chansons populaires américaines : approche poétique (S1)

Denis Pernot et Juliette Vion-Dury, LE PC (Lieux et expression du pouvoir et contre-pouvoir) (S1-S2-S3-S4)

 LE PC (Lieux et expression du pouvoir et contre-pouvoir)

Enseignant : Denis Pernot et Juliette Vion-Dury

Objectifs du cours : Initiation aux méthodes de la recherche en littératures française et comparée avec ouverture pluridisciplinaire, en particulier littérature, géographie, histoire, archivistique, sciences politiques.

– connaissances :

Etudes de différents modes d’expression politiques ;

Etudes des différents genres de l’expression polémique ;

Etudes des lieux et des représentations de lieux du pouvoir et du contre-pouvoir et de leurs inter-relations.

– compétences :

Propédeutique (Master 1) et approfondissement méthodologique (Master 2) de la recherche en lettres et sciences humaines

Epistémologie de la recherche pluridisciplinaire

Crédits : ECTS  conformément à la maquette                                           Volume horaire : 48 h

Niveau : M1 et M2                              Semestre : 1, 2, 3 et 4

Prérequis : L3 ou M1

Langue(s) du séminaire : français

Bibliographie :

Sera donnée au premier séminaire