Tous les articles par Magali Nachtergael

Maîtresse de conférences en littérature et arts contemporains, Université Paris 13.

Anne Larue, Du patriarcat de Teddy Bear au patriarcat de Tirex Bones : usages contemporains des archosaures (S2-S4, master ALC LICITHE / MTI)

 

Du patriarcat de Teddy Bear au patriarcat de Tirex Bones : usages contemporains des archosaures

Crédits : 6

Volume horaire : 24 h

Mode du cours : e-learning à distance

Mode d’évaluation : contrôle continu sous forme d’exposés et de travaux écrits supposant l’analyse personnelle de romans, de nouvelles ou de films ; contrôle final sous forme d’examen écrit (texte rédigé), durée 3 h

Présentation

Dans son essai Le patriarcat de Teddy Bear, la philosophe Donna Haraway définit un type de patriarcat reposant sur la glorification masculine de la chasse et du colonialisme au tournant des XIXe et XXe siècles.

En marge de cette réflexion, nous nous pencherons sur l’usage actuel, dans la fiction populaire, de deux groupes de la division des archosaures, animaux disparus depuis bon nombre de millions d’années : les dinosaures non-aviaires et les ptérosaures. Nous montrerons comment ces animaux, aujourd’hui qualifiés de “monstres”, sont prétexte, dans le cinéma américain, à une intensification forcenée du patriarcat “nounours” de naguère ; mais dans les romans, ce n’est pas forcément le cas. Continuer la lecture de Anne Larue, Du patriarcat de Teddy Bear au patriarcat de Tirex Bones : usages contemporains des archosaures (S2-S4, master ALC LICITHE / MTI)

Séminaires recherche 2019-20 (LiCiTHé et M1 MTI)

Pour l’année 2019-20, les séminaires du master Littérature, cultures, arts sont ouverts aux étudiants de Master 1 et Master 2 LiCiThe et certains aux Master 1 MTI.

Cours communs

Retrouvez sur le menu d’accueil en suivant ce lien

Françoise PALLEAU, Anglais pour la recherche (M2 – S3)

Langues pour la recherche : Anglais de la recherche

Langue : anglais

Crédits :  3 ECTS                                           Volume horaire : 18 h

Niveau :  M2                           Semestre : 3

Prérequis : Anglais de la recherche M1

Langues du cours : anglais (et instructions en français)

­ANGLAIS :                                                Enseignante : Françoise Palleau

 Objectifs du cours : présenter en anglais sa recherche et son parcours à une conférence internationale

– connaissances : un niveau minimal d’anglais est requis.

– compétences : recherche de vocabulaire spécifique en langue étrangère et d’outils de travail pour l’oral (logiciels de prononciation…) Continuer la lecture de Françoise PALLEAU, Anglais pour la recherche (M2 – S3)

Véronique BONNET, Epistémologie des sciences humaines et sociales (S2 – 12h)

Épistémologie des sciences humaines et sociales

Crédits : 3  ECTS                                      Volume horaire : 12 h

Niveau :          M2     Semestre :  S2

Prérequis :

Enseignant : Véronique Bonnet

Objectifs du cours :

– connaissances : épistémologie, inter et transdisciplinarité, problématisation de l’écriture « en pays dominé »

– compétences : maîtrise de construction des savoirs, analyse intégrale d’un essai fondamental et étude de sa composition en lien avec plusieurs champs disciplinaires (histoire, géographie, psychanalyse…)

 Description : À partir de la lecture du Discours antillais (1981) d’Édouard Glissant, nous examinerons en quoi cet essai propose une autre épistémologie des sciences humaines et sociales et de la littérature. Nous verrons notamment en quoi cet ouvrage, à partir de la situation martiniquaise « bloquée », se propose de revisiter de façon critique un ensemble d’idées communément admises en matière de construction des savoirs (fondements, démarches et outils critiques). Continuer la lecture de Véronique BONNET, Epistémologie des sciences humaines et sociales (S2 – 12h)

Pierre ZOBERMAN, Fondamentaux des études littéraires : l’histoire littéraire et ses enjeux (S1 – 12h)

Crédits : 3  ECTS                                          Volume horaire : 12 h

Niveau :             M1                   Semestre :  S1

Prérequis :

Enseignant : Pierre Zoberman

 

Fondamentaux des études littéraires : l’histoire littéraire et ses enjeux.

Objectifs du cours :

– connaissances : Approfondissement de la dialectique entre littérature histoire ; contextualisation des œuvres littéraires/ repères culturels ; historicité et problématisation de l’histoire littéraire comme champ.

 

– compétences : Analyse des textes littéraires et des œuvres d’art comme objets situés ; problématisation des des conceptualisations de la littérature. Capacité à remettre en cause les constructions historiques (canons littéraires).

 

Description :

Tout en présentant l’histoire littéraire comme discipline, avec ses objets et ses méthodes, et son histoire, ce cours en mettra en avant les enjeux épistémologiques et idéologiques, en étudiant, par exemple, la formation et l’évolution, voire la remise en cause, des canons littéraires (français, européens, etc.) à la lumière du développement de nouveaux champs (études postcoloniales, études de genre, etc.). Continuer la lecture de Pierre ZOBERMAN, Fondamentaux des études littéraires : l’histoire littéraire et ses enjeux (S1 – 12h)

Pierre ZOBERMAN, Masculin/féminin : comment la littérature construit le genre (S1-S3) (ALC-LiCiThe)

Masculin/féminin : comment la littérature construit le genre

 Crédits : 6  ECTS                                          Volume horaire : 24 h

Niveau :             M1 et M2                      Semestre :  S1 / S3

Prérequis :

Enseignant : Pierre Zoberman

Langue(s) du séminaire : français (les travaux de validation peuvent se faire en anglais)

Objectifs du cours :

– connaissances : Acquisition des concepts d’analyse ; approfondissement de la notion du genre comme catégorie d’analyse littéraire ; introduction à la théorie et aux méthodes d’analyse des textes (et des œuvres d’art en général).

– compétences : Analyse des textes littéraires et des œuvres d’art ; utilisation des outils conceptuels et des théories et méthodes d’analyse. Présentation orale et/ou écrite d’une argumentation.

Description :

Les textes littéraires véhiculent des représentations de genre (au sens de gender) qu’ils contribuent aussi, dialectiquement, à construire. A partir d’un corpus très large – et qui pourra être adapté pour refléter les intérêts spécifiques des étudiant.e.s – nous explorerons la manière dont les œuvres intègrent ou transgressent les définitions binaires du genre (masculin/féminin) et de leurs rôles dans la société (hétéronormativité), ainsi qu’aux discours et pratiques queer, comme résistance aux identités figées. Continuer la lecture de Pierre ZOBERMAN, Masculin/féminin : comment la littérature construit le genre (S1-S3) (ALC-LiCiThe)

Frédéric SYLVANISE et Chantal ZABUS (séminaire en anglais), Rewriting History: Herstory, Hirstory (S1-S3) (ALC-LiCiThe/MEEF 2nd degré Anglais)

REWRITING HISTORY FROM BELOW: From the 1940s to Today

Crédits : 6 ECTS                                           Volume horaire : 24 h (12 séances de 2h)

Niveau : M1/M2                                            Semestre :  M1S1/M2S3

Prérequis : Avoir une bonne connaissance de la langue anglaise

Enseignants: Chantal ZABUS (avec la participation de J. STOLAREK) et Frédéric SYLVANISE

Langue(s) du séminaire : l’anglais (Partie I); l’ anglais de préférence (Partie II)

 

Objectifs du cours :

Partie I : Littérature et histoire populaires des Caraïbes

– Connaissances et compétences : Initiation à la lecture critique de textes primaires et secondaires autour de la version « subalterne » de l’histoire (history from below) ;

Descriptif : A travers un texte américano-jamaïcain, étude de ce qui a été réprimé dans l’interprétation de l’Histoire. L’histoire est ici vue par ce qu’on appelle « the motley crew » (indentured servants, slaves) mais aussi les femmes, les minorités ethniques, les porteurs de dissidence sexuelle, les personnages interstitiels, et les personnes transgenre. Certaines figures de proue, mythiques et réelles, seront abordées : l’hydre à plusieurs têtes ; Pocahontas ; Nanny et Cudjoe ; la personne trans*

Partie II : Poétique des chansons populaires américaines

Connaissances et compétences : les étudiants devront avoir acquis les principes et les techniques de la cantologie (approche globale de la chanson conçue comme étude du texte, de la musique, de la voix/performance et de la technologie, nécessaires à son élaboration).

Descriptif : le cours consiste en une étude des textes fondateurs de la cantologie (de manière à définir une théorie critique de la chanson) puis en des études pratiques sur des objets qui varient selon les époques et la géographie, mais aussi selon les genres musicaux américains. Une attention toute particulière sera portée à la tradition des protest songs et de leurs avatars des années 1940 jusqu’à aujourd’hui. Continuer la lecture de Frédéric SYLVANISE et Chantal ZABUS (séminaire en anglais), Rewriting History: Herstory, Hirstory (S1-S3) (ALC-LiCiThe/MEEF 2nd degré Anglais)

Valérie STIENON, Transmédia et culture populaire (S1-S3) (ALC-LiCiThe/MTI)

Séminaire « Transmédia et culture populaire »

Crédits :  6 ECTs

Volume : 24 heures

Enseignante : Valérie Stiénon

Mode d’évaluation :

  • Contrôle continu intégral : texte rédigé en classe et devoir à domicile (travail de documentation et dossier de recherche)
  • Contrôle terminal et session de rattrapage : examen écrit (texte rédigé), durée 2h

Objectif : Étudier les modalités selon lesquelles une œuvre peut se démultiplier sur différents supports (imprimé, scène, radio, écran, numérique, image fixe ou animée, iconotexte). Elle est alors déclinée, étendue, augmentée, mise en série selon des dispositifs spécifiques qui transforment la fiction selon des formats, des modalités de production et de réception, des matériaux divers. 

Contenus : Le séminaire met à l’épreuve la pertinence des principaux concepts (transmédialité, sérialité, transfictionnalité, dispositif, univers fictionnels, worldbuilding) et propose des outils d’analyse (poétique du support, théories du récit, définitions de la culture médiatique, histoire des œuvres populaires, sociologie de la culture de masse) pour aborder les productions culturelles sous l’angle des configurations esthétiques et matérielles de la fiction par les formats et les supports, en considérant ensemble les secteurs légitimes et populaires. Parmi les sujets examinés : roman-journal, ciné-roman, roman-photo, novellisation, fanfiction, série télévisuelle, blog littéraire et artistique, fiction vidéoludique. Continuer la lecture de Valérie STIENON, Transmédia et culture populaire (S1-S3) (ALC-LiCiThe/MTI)

Cécile FOURREL DE FRETTES et Cécile VINCENT-CASSY, Regards sur l’art espagnol du Siècle d’Or à la modernité (XVIIe-XXe siècles) (S1) (ALC-LiCiThe/MEEF 2nd degré Espagnol)

Crédits ECTS :          6 ECTS (3 + 3)           Volume horaire : 24 h (12 séances de 1h30 et 6 heures de visites-conférences)

Niveau : M1/M2                                                               Semestre : 1/3 

Prérequis : Séminaire ouvert aux étudiants hispanistes et non-hispanistes. La maîtrise de l’espagnol n’est pas indispensable.

Enseignantes : Cécile Vincent-Cassy et Cécile Fourrel de Frettes

Description :

Ce séminaire comprendra des séances de cours et plusieurs visites commentées des expositions parisiennes prévues à l’automne-hiver 2019. Au travers d’exemples tirés de l’actualité culturelle du moment, nous aborderons les enjeux de la création artistique (peinture, sculpture, dessin, gravure) du Siècle d’Or à l’époque contemporaine.

Nous nous poserons par exemple la question de ce qu’est l’art espagnol, de la façon dont l’idée a été forgée depuis le début du XVIIe siècle. Seront évoquées des figures comme Velázquez ou Zurbarán, mais aussi Théophile Gautier ou Christian Zervos. On s’arrêtera plus particulièrement sur la figure du Greco en lien avec l’exposition qui aura lieu à la mi-octobre au Grand Palais et nous visiterons aussi les collections espagnoles du musée du Louvre.

Du XVIIIe au XXe siècle, quels rapports entretiennent des artistes comme Francisco de Goya, Joaquín Sorolla ou Pablo Picasso avec leurs prédécesseurs ? Quel regard portent-ils sur la production des grands maîtres du Siècle d’Or ? Une visite au Musée Picasso permettra d’approfondir cette réflexion.

À partir du XIXe siècle, l’image commence à envahir l’espace public grâce aux progrès techniques : quel rapport entretiennent illustrateurs, affichistes et caricaturistes avec l’art dit « sérieux » ? L’exposition consacrée à Toulouse-Lautrec au Grand Palais permettra d’insérer ce questionnement dans une perspective européenne. Continuer la lecture de Cécile FOURREL DE FRETTES et Cécile VINCENT-CASSY, Regards sur l’art espagnol du Siècle d’Or à la modernité (XVIIe-XXe siècles) (S1) (ALC-LiCiThe/MEEF 2nd degré Espagnol)

Anne COUDREUSE, Les Lumières dans la littérature française contemporaine (S2-S4) (ALC-LiCiThe)

L’héritage des Lumières dans la littérature française contemporaine

Crédits : 6 ECTS                                           Volume horaire : 2 h

Niveau : M1/M2                                                  Semestre :   1, 3

Enseignant : Anne Coudreuse

Langue(s) du séminaire : Français

 

Objectifs du cours :

– connaissances : Approfondissement des connaissances en Littérature du XVIIIe siècle ; découverte d’auteurs contemporains et de leurs (re)lectures des Lumières. Philosophie et histoire des idées

– compétences : Lecture d’œuvres complètes du canon des Lumières et de la littérature contemporaine ; analyses de textes ; lecture de textes critiques ; mise en perspective philosophique et historique.

Description : On assiste depuis quelques années à la parution de nombreux romans français utilisant le XVIIIe siècle comme cadre et entrant avec les Lumières dans un jeu de réflexion qui éclaire à la fois l’époque contemporaine et le XVIIIe siècle. En lisant ces œuvres, on s’interrogera donc sur ce phénomène actuel : s’agit-il uniquement d’une mode ? Ou engage-t-il une réflexion plus profonde sur l’héritage des Lumières aujourd’hui ? Continuer la lecture de Anne COUDREUSE, Les Lumières dans la littérature française contemporaine (S2-S4) (ALC-LiCiThe)

Véronique BONNET, Éprouver la « mondialité » : littératures francophones et migrations (S1-S3) (ALC-LiCiThe)

Éprouver la « mondialité » : littératures francophones et migrations

 

Crédits : 6 ECTS                                           Volume horaire : 2 h

Niveau : M1/M2                                            Semestre :   1-3

Prérequis : Aucun

Enseignant : Véronique Bonnet

Langue du séminaire : français

 

Objectifs du cours  

 

Connaissances : Étude d’essais, de récits et de documentaires ayant trait à la migration. Connaissance des principaux concepts et termes (diaspora, exil, globalisation, mondialisation versus « mondialité », créolisation, errance, migrant, citoyen).

Compétences : Compréhension de l’histoire littéraire de la francophonie et des théories (postcoloniales, décoloniales), contextualisation historique, sociologique et géopolitique, analyse de textes littéraires et de documentaires liés à cette problématique.

Description : Longtemps pensées sur le mode de l’État-nation, les littératures francophones font aujourd’hui montre d’un fort coefficient de déterritorialisation et entendent bien échapper à la tyrannie du national. Elles éprouvent la migration, sous toutes ses formes, laquelle devient parfois l’objet d’une mise en scène de l’auteur lui-même (l’écrivain migrant) et/ou d’une réflexion philosophique sur la condition migrante. L’étude sera centrée sur des textes publiés au cours des vingt dernières années. Continuer la lecture de Véronique BONNET, Éprouver la « mondialité » : littératures francophones et migrations (S1-S3) (ALC-LiCiThe)

La saison des inscriptions Master MTI est ouverte!

Les inscriptions ouvrent pour les nouvelles formules des masters Arts, littératures et cultures (recherche) et Métiers culturels du Texte et de l’Image (professionnel).

NOUVEAUTE!

Depuis la rentrée 2019-20, le master MTI est ouvert à partir du Master 1!

Vous bénéficiez d’un master en 2 ans qui vous permet de développer un projet personnel dans la médiation culturelle, le rédactionnel web et print, l’ingénierie de projet dans le secteur jeunesse et de la culture contemporaine, tout en étant encadré par une équipe d’enseignants-chercheurs et professionnels.

Pour consulter la nouvelle offre de formation du master PRO MTI et son organisation, suivez ce lien :
FICHE FORMATION sur le site de l’Université Paris 13
PLAQUETTE D’INFORMATION avec le schéma des études et les objectifs de la formation

Attention! Les places sont limitées à 16 (dont une à handicap)

Date limite de candidature pour la 1ère session : 30 JUIN 2019

Une inscription directe en M2 est possible sous réserve de places disponibles et d’avoir des prérequis en PAO (Publication Assistée par Ordinateur : Indesign en particulier).

Contacts
Responsable de la formation Mathilde Levêque : mathilde.leveque@univ-paris13.fr

Secrétaire pédagogique Cathie Poullain :
master-lettres-langues.llshs@univ-paris13.fr

Printemps littéraire brésilien à Paris 13 et au-delà

Dans le cadre de ses cours sur la littérature francophone en licence Lettres modernes et en master LCA / Lithéo, Véronique Bonnet organise une série de rencontres et de sorties liées à l’éditions 2019 du Printemps brésilien.

* Mercredi 20 mars, Véronique Bonnet recevra des écrivains brésiliens dans ses cours de littérature. Mia Lecomte, Lúcia Bettencourt et Ana Kiffer aborderont la question de la transculturalité : “Penser et écrire la transculturalité”. La table ronde sera animée par Daniel Moreira Da Silva (postdoctorant à l’Université Paris 13). Elle aura lieu en français, de 15h30 à 18h, salle C 306.

Cet événement s’inscrit dans le cadre du Printemps littéraire brésilien, organisé par Leonardo Tonus (Paris 4) et auquel s’associent l’Université Paris 13, l’UFR LLSHS et le laboratoire Pléiade (Silvia Capanema et Véronique Bonnet).

A signaler également que Silvia Capanema et Fred Lyra (Lille 3) recevront Leonardo Valente, Raimundo Neto et Cristina Judar le vendredi 15 mars de 10h à 12h, salle B 204. La table ronde, en portugais et en français, sera consacrée à “la littérature et les droits humains: l’expérience brésilienne contemporaine”.

L’intégralité du programme est disponible à l’adresse suivante:  https://www.printempslitterairebresilien.com/

Enfin, le 21 mars, les étudiants du cours Littérature et philosophie iront assister à la conférence inaugurale de Yanick Lahens, “Urgence(s) d’écrire, rêve(s) d’habiter”, au Collège de France (18h-19h). L’écrivaine et penseuse haïtienne est titulaire de la chaire Mondes Francophones. https://www.college-de-france.fr/site/yanick-lahens/inaugural-lecture-2018-2019.htm

Vous êtes les bienvenu.e.s au Printemps littéraire brésilien!

 

LUNDI 18 MARS – Kapwani Kiwanga, anthropologue du futur : autour d’Afrogalactica (2011)

Séminaire Radicalités créatives – séance sur l’afrofuturisme dans les arts

Kapwani Kiwanga, anthropologue du futur : autour d’Afrogalactica (2011)

Université Paris 13
UFR LLSHS
12h à 14h
D300

Ce lundi 18 mars l’artiste canadienne Kapwani Kiwanga viendra pour une séance exceptionnelle à Paris 13 nous présenter son oeuvre Afrogalactica. Ce cycle de conférences-performances réalisés depuis 2011 met en scène un voyage temporel qui raconte la colonisation de planètes lointaines par une équipe d’afronautes. Inspirée en partie d’Ursula K. Le Guin ou Octavia Butler, cette oeuvre met en scène un savoir situé dans un espace temps utopique. Il reflète aussi un imaginaire technologique et spatial où l’Afrique prendrait sa part.

Ce séminaire entre dans le cadre de l’UE Initiation à la recherche des Licence 3 Lettres modernes. Il est ouvert aux étudiant.e.s de master LCA / LiThéo.

Toutes les informations en suivant ce lien vers le site de Pléiade

Organisation : Magali Nachtergael et Valérie Stiénon

Recherche : appel à contributions Littérature sentimentale

Elisa Robin, étudiante en M1 de master recherche LCA (Littérature, cultures et arts) réalise son mémoire sur la perception de la littérature sentimentale, et plus principalement à travers ses différentes formes de réception.

Dans cette optique, elle réalise un sondage entièrement anonyme qui porte sur la façon dont cette littérature est perçue d’une façon générale : qu’est-ce qui est entendu comme étant de la littérature sentimentale ? Est-ce que sa réception est conditionnée, et si oui, par quels facteurs ? Est-ce une littérature genrée et si oui dans quelle mesure ? Est-ce que la perception de cette littérature s’arrête au livre ou dépend-elle d’un ensemble de facteurs externes à ce type de littérature ? Si oui, lesquels ?

Autant de questions auxquelles elle ne demande pas de répondre directement mais que vos réponses pourront l’aider à envisager sous différents angles. Il n’est donc pas nécessaire d’avoir lu de cette littérature pour pouvoir y répondre, en avoir simplement entendu parler peut suffire. 

Aussi, afin de l’aider à faire son travail de recherche, elle vous invite à contribuer à son sondage sur La Littérature sentimentale jusqu’au 31 mai 2019.

Il est TOTALEMENT ANONYME.

En vous remerciant de votre collaboration,

Magali Nachtergael, responsable du master recherche LCA

Les Parleuses / Séminaire LCA-Lithéo : séance spéciale

Dans le cadre du séminaire Science fiction, féminisme et technosciences d’Anne Larue (Master LCA-Lithéo, 2nd semestre), une séance exceptionnelle se tiendra à la Bibliothèque municipale Rilke (Paris 5e, Port Royal) en partenariat avec Les Parleuses.

Ce séminaire, à raison de deux heures par semaines, propose une réflexion sur les travaux de la philosophe américaine Donna Haraway au sujet de l’accès des femmes blanches et des hommes et femmes racisé·es à la science. Il opère un examen du patriarcat sexiste et raciste dans les sciences, depuis le patriarcat « Teddy Bear » hérité du XIXe siècle (analyses préhistoriques, interprétation des fossiles) au patriarcat numérique (SimEve). Les séances sont articulées autour de lecture de quelques romans de science-fiction féministe choisis pour illustrer ces perspectives par Octavia Butler, Samuel Delany, John Varley, Vonda McIntyre, James Tiptree, Joanna Russ et Monique Wittig.

Continuer la lecture de Les Parleuses / Séminaire LCA-Lithéo : séance spéciale

Féminisme et science-fiction. Autour de Ursula K. Le Guin

Journée d’études organisée
par Magali Nachtergael et Valérie Stiénon

Université Paris 13
Laboratoire Pléiade EA 7338
UFR LLSHS, Campus de Villetaneuse
Salle : C311
Horaires : 10h – 16h30

Programme de la journée

Continuer la lecture de Féminisme et science-fiction. Autour de Ursula K. Le Guin

Exposition Artivisme! art et activisme à la MSH Paris Nord, 20/11-14/12/18

Artivisme !
Art et Activisme

Exposition du 20 novembre au 14 décembre 2018

Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord,
Saint Denis (93)
Vernissage mardi 20 novembre 2018 à partir de 16h

Dans le sillage des commémorations des révoltes étudiantes en Mai 68, la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord présente l’exposition Artivisme ! Art et activisme, illustrant un courant artistique engagé qui a émergé au début du 21e siècle.

Qu’est- ce que l’artivisme ?

L’exposition a pour but de montrer comment l’engagement et l’agir social s’entremêlent avec l’art à des fins contestataires. A travers des œuvres et documents originaux, des photographies, des affiches et des posters,l’exposition montre en quoi l’artivisme est une alliance entre une conception socio-politique de l’art et une pratique très éphémère, utilisant volontairement des matériaux pauvres et des moyens de diffusion bon marché.

Héritages graphiques et révoltes contemporaines

Les œuvres et documents présentés reflètent plusieurs types des luttes contrastées : manifestations étudiantes, combat écologique et politique,ou encore dénonciation des inégalités. Des archives originales, généreusement prêtées pour l’occasion, font face à un ensemble d’œuvres contemporaines récentes.Ce panorama historique, international et actuel témoigne de la continuité de la culture visuelle des luttes dans un contexte désormais globalisé. A l’heure des réseaux sociaux, l’artivisme étend son action au-delà des frontières et permet une circulation mondiale des images.

Continuer la lecture de Exposition Artivisme! art et activisme à la MSH Paris Nord, 20/11-14/12/18

Exposition L’Atelier de l’artiste – 2 au 6 décembre – Café Expo (Villetaneuse)

Les étudiantes du Master 2 MTI Métiers du Texte et de l’Image (Université Paris 13 Sorbonne Paris Cité) vous proposent de venir découvrir l’univers de l’Atelier de l’artiste contemporain autour de sept œuvres qui mettent en scène des pratiques plastiques variées et questionnent la fabrication de l’art aujourd’hui.

Vos sens seront en éveil du 2 au 6 décembre 2013 au Café Expo sur le campus de Villetaneuse (Forum) grâce à la présence d’artistes aux horizons très différents : John Baldessari, Julia Maria Lopez Mesa, Pascal Lièvre, Hicham Berrada, Hugo Laruelle, David Rodriguez,  Jonathan Loppin.

A très vite pour le vernissage qui aura lieu le lundi 2 décembre à partir de 11h30 !

Les étudiantes M2 MTI – Métiers du Texte et de l’Image

Exposition l’Atelier de l’artiste
Au Café Expo – Campus de Villetaneuse
Du 2 au 6 décembre de 10h à 17h

Pour nous rejoindre

https://www.facebook.com/pages/LAtelier-de-lartiste/179709915566983?skip_nax_wizard=true

2 au 9 décembre Café Expo Université Paris 13 - Villetaneuse
2 au 9 décembre
Café Expo
Université Paris 13 – Villetaneuse

L’Atelier de l’artiste par les MTI