Les MTI au Louvre

Jeudi 16 décembre 2021, grâce à Ariane Lemieux, intervenante professionnelle et enseignante du master, les étudiantes de M1 du master pro MTI ont eu le privilège de découvrir le Studio, le tout nouvel espace de médiation pour le jeune public du Musée du Louvre, présenté avec beaucoup d’enthousiasme et d’énergie par Nathalie Steffen, cheffe du service des ateliers et des visites conférences.

 

Ouvert depuis la veille, cet espace de 1200 m2 est un projet dont la conception et la réalisation ont duré 7 ans: à l’entrée du Studio, le Forum accueille les visiteurs du Musée librement, pour une pause de 20 à 30 minutes, en lien avec les collections et l’exposition temporaire. Les enfants peuvent colorier une fresque collective, jouer avec des magnets, réaliser un puzzle géant, lire ou construire en Lego un Parthénon miniature!

      

Après ce seuil chaleureux et confortable, un vaste espace de toilettes a été prévu, extrêmement bien conçu pour accueillir les familles (toilettes enfants prévues dans les sanitaires femmes et hommes, espace de change pour bébé, d’allaitement, de chauffe-biberon) et les groupes (toilettes de petite taille en cabines individuelles, lavabos à hauteur d’enfants).

Le Studio se poursuit avec les neuf salles d’atelier, à l’image des différentes collections du musée, là encore conçues pour accueillir le jeune public de façon agréable (réflexions sur le mobilier, la lumière (l’espace n’a pas de fenêtres), les couleurs, etc.).

     

Les étudiantes ont également rencontré Diane Vernel, responsable commerciale des éditions du Musée du Louvre, qui en a présenté les différentes collections, en particulier pour le jeune public (coéditions avec Gründ, Flammarion, Nathan, etc. ). Un des axes de la politique éditoriale est de rapprocher le Musée des publics, le plus largement possible, et de briser la “sacralisation” qui peut empêcher d’accéder à ce lieu impressionnant. Des figures classiques de la littérature jeunesse, comme Barbapapa ou Martine, participent de cet accès.

Cet après-midi riche et passionnant s’est terminé par un petit tour dans le Musée, en particulier la Galerie d’Apollon et quelques chefs-d’œuvre incontournables, pour réfléchir à la notion d’accrochage des œuvres, à l’espace d’exposition dans sa matérialité et dans sa dimension historique (lumières, couleurs des murs, architecture, etc.). Une bien belle journée avant la pause, bien méritée, des fêtes de fin d’année!

 

 


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.