Anne Larue, Science fiction, féminisme et technosciences (S2-S4)

 Science fiction, féminisme et technosciences

Enseignant·e : Anne Larue

Objectifs du cours 

Connaissances

Réflexion sur les travaux de la philosophe américaine Donna Haraway au sujet de l’accès des femmes blanches et des hommes et femmes racisé·es à la science ; examen du patriarcat sexiste et raciste dans les sciences, depuis le patriarcat « Teddy Bear » hérité du XIXe siècle (analyses préhistoriques, interprétation des fossiles) au patriarcat numérique (SimEve). Lecture de quelques romans de science-fiction féministe choisis pour illustrer ces perspectives par Octavia Butler, Samuel Delany, John Varley, Vonda McIntyre, James Tiptree, Joanna Russ et Monique Wittig.

Compétences 

Analyse de l’intersectionnalité « race »/genre

Histoire récente du féminisme dit « troisième vague »

Connaissance de la littérature science-fictionnelle féministe

Etude de la pensée philosophique de Donna Haraway

Description 

Le cours a lieu en e-learning, c’est-à-dire à distance, de chez vous si vous pouvez y utiliser un ordinateur ou de l’université dans le cas contraire. Normalement, le créneau est le mardi de 17 à 19 au 2e semestre (à confirmer). Un mail explicatif vous sera envoyé à l’inscription : écrivez à analastrada@gmail.com

Crédits : x ECTS                                          Volume horaire : 24 h cours

Niveau : M1 et M2                              Semestre :   2 et 4

Prérequis : licence ou M1

Langue(s) du séminaire : français. Lectures en anglais possibles.

 Bibliographie 

Donna Haraway, Manifeste cyborg et autres essais (libre bleu) publié chez Exils en 2007.

Helen Merrick, The Secret Feminist Cabal: A Cultural History of Science Fiction Feminisms, Aqueduct Press, 2009.

La liste complète des romans sera précisée à la première séance. Pour commencer : Contes de Neveryon par Samuel Delany, Le serpent du rêve par Vonda McIntyre et Par-delà les murs du monde de James Tiptree Jr. (Alice Sheldon).


Laisser un commentaire