Véronique Bonnet, Éprouver la « mondialité » : littératures francophones et migrations (S1-S3)

Éprouver la « mondialité » : littératures francophones et migrations

Enseignante : Véronique Bonnet

Objectifs du cours 

Connaissances : Étude d’essais, de récits et de documentaires ayant trait à la migration. Connaissance des principaux concepts et termes (diaspora, exil, globalisation, mondialisation versus « mondialité », errance, migrant, citoyen).

 Compétences : Compréhension de l’histoire littéraire de la francophonie et des théories (postcoloniales), contextualisation historique, sociologique et géopolitique, analyse de textes littéraires et de documentaires liés à cette problématique.

Description : Longtemps pensées sur le mode de l’État-nation, les littératures francophones font aujourd’hui montre d’un fort coefficient de déterritorialisation et entendent bien échapper à la tyrannie du national. Elles éprouvent la migration, sous toutes ses formes, laquelle devient l’objet d’une mise en scène de l’auteur lui-même (l’écrivain migrant) et/ou d’une réflexion philosophique sur cette condition. L’étude sera centrée sur des textes publiés au cours des vingt dernières années.

 Crédits : 6 ECTS                                           Volume horaire : 2 h

Niveau : M1/M2                                            Semestre :   1-3

Prérequis : Aucun

Langue du séminaire : français

Bibliographie :

Michel Agier, Les Migrants et nous. Comprendre Babel, Paris, CNRS Éditions, 2016.

Étienne Balibar, Immanuel Wallerstein, Race, nation, classe : les identités ambiguës, Paris, La découverte & Syros, 1997.

Patrick Chamoiseau, Frères migrants, Paris, Seuil, 2017.

Ying Chen, La lenteur des montagnes, Montréal, Éditions du Boréal, 2014.

Édouard Glissant, Introduction à une poétique du divers, Paris, Gallimard, 1995.

Dany Laferrière, Tout ce qu’on ne te dira pas Mongo, Montréal, Mémoire d’encrier, 2015.

Hans Ulrich Obrist, Asad Raza (dir.) Mondialité ou les Archipels d’Édouard Glissant, Bruxelles, Fondations Boghossian, 2017.

Salman Rushdie, Patries imaginaires, [Imaginary Communities, 1991], Paris, Christian Bourgeois Éditeur, 1993.

Edward G. Said, Réflexions sur l’exil et autres essais [Reflections on Exile and Other Essays, 2000], Paris, Actes Sud, 2008.

Patrick Zachmann, Mare Mater, journal méditerranéen, Arles, Actes Sud, 2011.

 


Laisser un commentaire