Ressources web : images et documents libres de droit

par Mathilde Lévêque (selon des informations reçues par revues.org).

Voici quelques renseignements bien utiles si vous souhaitez utiliser des images dans votre blog: en effet, en terme d’images, nous sommes souvent confrontés à la difficulté d’illustrer les articles, en raison du coût ou des difficultés pour obtenir des droits sur les images. Or il vous est possible d’illustrer vos contenus avec des images libres de droit, de manière gratuite et sans  faire de demande d’autorisation de reproduction et de diffusion.

Nous vous recommandons la consultation de la rubrique « The Commons » du site Flickr, qui accueille les fonds numérisés de plusieurs institutions publiques <http://www.flickr.com/commons/institutions/ (musées, bibliothèques, etc.) comme la bibliothèque du Congrès, les archives nationales des Pays-Bas <http://www.flickr.com/photos/nationaalarchief/>, l’institut <http://www.flickr.com/photos/gettyresearchinstitute/ de recherche du Getty <http://www.flickr.com/photos/gettyresearchinstitute/>, etc.

Fondée par la Wikimedia Foundation, Wikimedia Commons est une médiathèque en ligne qui a pour objectif de centraliser des contenus libres de droits, provenant de divers projets et pays. À ce jour, sept millions de documents ont été déposés parmi lesquels des vidéos, des sons (discours, musiques, etc.) et des images (cartes, dessins, photographies, etc.) Il est possible de faire des recherches par sujet, auteur, lieu, licence, média ou source.

Tout comme Flickr, Wikimédia Commons s’est associé à plusieurs institutions comme le musée de Brooklyn <http://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Brooklyn_Museum/fr>, le muséum d’Histoire naturelle de Toulouse <http://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Projet_Phoebus/fr>, les archives fédérales d’Allemagne <http://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Bundesarchiv/fr>, etc qui y déposent des documents. Vous pouvez trouvez la liste des partenaires ici <http://commons.wikimedia.org/wiki/Commons:Partenariats>.

MédiHAL (https://medihal.archives-ouvertes.fr/) est une plateforme d’archives ouvertes conservant et diffusant des images (images scannées, photographies numérisées, photographies numériques, etc.) déposés par les chercheurs et à destination de la communauté scientifique. Une recherche avancée, par titre, auteur, mots-clés, date, nom de laboratoire et licence, est disponible.

Gallica (http://gallica.bnf.fr/) : La bibliothèque numérique de la BNF offre un large panel de documents en ligne (livres <http://gallica.bnf.fr/editors?type=books>, manuscrits <http://gallica.bnf.fr/editors?type=manuscripts>, cartes <http://gallica.bnf.fr/editors?type=maps>, images <http://gallica.bnf.fr/editors?type=images>, presse et revues <http://gallica.bnf.fr/editors?type=periodicals>, paroles et musiques <http://gallica.bnf.fr/editors?type=soundrecordings>, partitions <http://gallica.bnf.fr/editors?type=scores>) appartenant pour la plupart au domaine public. Des dossiers thématiques <http://gallica.bnf.fr/FromHomeToDossiers?lang=FR> sont également proposés. Les contenus peuvent être intégrés grâce à la fonction embedexpliquée sur le blog de Gallica ici <http://blog.bnf.fr/gallica/?p=747>.

Voilà de quoi illustrer vos sites sans aucun problème juridique!


2 réflexions sur « Ressources web : images et documents libres de droit »

  1. Vous avez tout à fait raison ! Mathilde Lévêque a rédigé des conseils dans le but de vérifier si les étudiants en question, qui devaient s’abonner chez eux à notre flux RSS, l’avaient réellement fait ; c’est en somme une sorte de test pour vérifier pédagogiquement s’ils ont compris l’intérêt des flux RSS, le tout dans le cadre d’un cours de wordpress utilisateur que nous assurons à l’université Paris 13 en PAC (parcours art et culture du L3).
    Mais les conseils de Mathilde dépassent largement ce cadre ! On change de titre ?

    Merci de votre intervention !
    Anne Larue

  2. Bonjour,

    bravo de diffuser ce type d’information auprès des étudiants. En revanche, j’ai peur qu’ils se noient dans la masse d’informations disponibles sur le carnet, sur Hypotheses.org et sur le Web, en général, en raison du titre très passe-partout : « Conseils pour les étudiants PAC (et pour les autres…) ». Cela pourrait concerner des billets liés à n’importe quel autre type de conseil, ce qui n’attire pas l’oeil, ce qui est dommage quand on prend le temps de rédiger de tels conseils…

    Au plaisir de vous lire.
    Marin Dacos

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.