Roland Wagner est mort

Août 2012

Toute la SF pleure la mort accidentelle de Roland Wagner, auteur non-patriarcal d’une science-fiction extrêmement originale.Toute sa vie il a fait ce qu’il a voulu : de la musique et de la science-fiction. C’était sous ses airs de ne pas y toucher un travailleur infatigable : il laisse une cinquantaine de romans, dont le monumental Rêves de gloire, dont il a été dit aux Utopiales en novembre dernier que c’était « le roman d’une génération ». Il est également l’auteur du même nombre de nouvelles. Je l’ai connu peu de temps, un an à peine, mais je l’avais pris en amitié et suis très affligée de sa mort, car c’était un auteur talentueux doublé d’un type bien.

Pour débuter sur son oeuvre, je conseille le carnet de recherches Cléo sur la SF :

http://resf.hypotheses.org/1057

et l’hommage de la BNF qui présente une bibliographie courte et introductive de livres disponibles en Haut-de-jardin dans leurs locaux  :

http://www.bnf.fr/documents/biblio_roland_wagner.pdf

Voir aussi l’article très émouvant sur le blog de Jeanne A. Debats qui le connaissait depuis de longues années :

http://www.jeanne-a-debats.com/article-c-est-la-premiere-fois-qu-il-me-fait-de-la-peine-108918950.html


A propos Alka

Carnet de recherche du master pro 2 MTI (Métiers du texte et de l’image) associé au groupe Alka (recherches dans le domaine de la littérature de jeunesse, des arts et du féminisme), université Paris 13.

Laisser un commentaire